Villages X Villages >
Villages X Villages >

Parrainez un enfant au Lesotho

flag_lesotho
5368
Bénéficiaires

Plus que tout autre pays de la région, le royaume du Lesotho est marqué par l'épidémie de VIH/SIDA.

 

Près de 130,000 1980 enfants ont perdu leurs parents à cause de la maladie et ont besoin de soins et de protection particuliers. SOS Villages d'Enfants aide les jeunes et les enfants vulnérables du Lesotho depuis les années XNUMX.

(Vous recevrez un reçu fiscal canadien pour don de bienfaisance)

Médias

Pour seulement 36 $/mois, vous pouvez parrainer un enfant et aider à offrir à un enfant orphelin ou abandonné :

  • Un foyer sûr et bienveillant
     
  • Une mère SOS aimante
     
  • Éducation de qualité
     
  • Soins de santé
     
  • Nourriture nutritive
     
  • Vêtements et jouets
     
  • Toutes les choses nécessaires pour un avenir radieux
Surface
30,355 km2
Capitale
Maseru
Climat
Tempéré
Ethnies
Sotho, Européens, Asiatiques
Population
2.07 mille
Religions
Croyances chrétiennes et indigènes

Comment votre parrainage d'enfant aide

Parrainez un enfant au Lesotho

 

SOS compte sur la gentillesse et la générosité des Canadiens pour pouvoir fournir un foyer aux enfants les plus vulnérables du Lesotho.

 

En devenant un parrain d'enfant, vous vous engagez à aider un enfant dans le besoin. Votre don aidera à fournir à un enfant de la nourriture, des vêtements, une éducation et une mère SOS aimante.

 

Votre don aidera à changer la vie d'un enfant orphelin ou abandonné.

Médias
Image(s)

À l'heure actuelle, il existe deux villages d'enfants SOS, un foyer de jeunes SOS, deux jardins d'enfants SOS, une école SOS Hermann Gmeiner, deux centres sociaux SOS (programme de renforcement de la famille) et un centre médical SOS au Lesotho.

 

Le Royaume du Lesotho compte 1.9 million d'habitants, dont 220,000 1996 vivent dans la capitale du pays, Maseru. Avant que le Lesotho actuel ne devienne indépendant du Royaume-Uni en 1998, son nom officiel était "Basutoland". En XNUMX, à la suite d'élections générales, le Lesotho a connu de violentes manifestations et une mutinerie militaire. Les forces militaires du Botswana et de l'Afrique du Sud ont finalement envahi le Lesotho alors que les protestations de l'opposition s'intensifiaient.

 

Sur le plan économique, le Lesotho dépend principalement des envois de fonds des Basotho employés en Afrique du Sud voisine et des revenus de l'exportation de diamants et d'eau. En raison de la topographie du pays, l'espace agricole est limité. L'eau reste une ressource importante : après l'achèvement du projet d'approvisionnement en eau des hauts plateaux du Lesotho, le pays a commencé à vendre de l'eau à l'Afrique du Sud. Fait remarquable, 90 % de l'électricité du Lesotho provient des propres centrales électriques du pays.

Médias
Image(s)

Notre numéro

Lesotho
VIH / SIDA
VIH / SIDA
22.90 %
DURÉE DE VIE MOYENNE
DURÉE DE VIE MOYENNE
50
MORTALITÉ INFANTILE
MORTALITÉ INFANTILE
98 par 1,000
ORPHELIN
ORPHELIN
220,000
SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ
SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ
73.39 %
TAUX DE PAUVRETÉ DES ENFANTS
TAUX DE PAUVRETÉ DES ENFANTS
57.10 %
Canada
VIH / SIDA
VIH / SIDA
0.2 %
DURÉE DE VIE MOYENNE
DURÉE DE VIE MOYENNE
82
MORTALITÉ INFANTILE
MORTALITÉ INFANTILE
5.2 par 1,000
ORPHELIN
ORPHELIN
45,000
SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ
SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ
9.40 %
TAUX DE PAUVRETÉ DES ENFANTS
TAUX DE PAUVRETÉ DES ENFANTS
8.80 %

Notre action

Image(s)
Le village d'enfants SOS au Lesotho offre des foyers aimants aux enfants orphelins et abandonnés
2 VILLAGES 196 Enfants orphelins et abandonnés
Image(s)
Les établissements SOS Youth au Lesotho offrent aux jeunes un environnement aimant où ils apprennent à faire la transition vers une vie indépendante et à élargir leur éducation
1 ÉTABLISSEMENTS JEUNESSE 79 Les jeunes sous nos soins
Image(s)
Le jardin d'enfants SOS au Lesotho est un élément fondamental pour les besoins de développement précoce, y compris les compétences intellectuelles et sociales des enfants.
2 MATERNELLES 215 Élèves de maternelle
Image(s)
Les centres sociaux SOS au Lesotho ont pour objectif d'aider les familles, en particulier les femmes et les enfants, vivant dans les communautés voisines des villages d'enfants SOS à sortir progressivement de la pauvreté et d'aider les jeunes à devenir autonomes.
2 CENTRES SOCIAUX 1048 Bénéficiaires
Image(s)
Les centres médicaux SOS au Lesotho fournissent des soins de santé de qualité aux enfants dont nous avons la charge, à notre personnel, à la famille de notre personnel ainsi qu'aux personnes de la communauté environnante.
1 CENTRES MÉDICAUX 3338 Patients / Utilisateurs

Notre action

Icône SOS Village
VILLAGES
Le village d'enfants SOS au Lesotho offre des foyers aimants aux enfants orphelins et abandonnés
2
VILLAGES
196
Enfants orphelins et abandonnés
Icône du programme d'aide à la jeunesse SOS
ÉTABLISSEMENTS JEUNESSE
Les établissements SOS Youth au Lesotho offrent aux jeunes un environnement aimant où ils apprennent à faire la transition vers une vie indépendante et à élargir leur éducation
1
ÉTABLISSEMENTS JEUNESSE
79
Les jeunes sous nos soins
Icône de la maternelle de l'éducation de la petite enfance SOS
MATERNELLES
Le jardin d'enfants SOS au Lesotho est un élément fondamental pour les besoins de développement précoce, y compris les compétences intellectuelles et sociales des enfants.
2
MATERNELLES
215
Élèves de maternelle
Icône du centre social SOS
CENTRES SOCIAUX
Les centres sociaux SOS au Lesotho ont pour objectif d'aider les familles, en particulier les femmes et les enfants, vivant dans les communautés voisines des villages d'enfants SOS à sortir progressivement de la pauvreté et d'aider les jeunes à devenir autonomes.
2
CENTRES SOCIAUX
1048
Bénéficiaires
Centre médical
CENTRES MÉDICAUX
Les centres médicaux SOS au Lesotho fournissent des soins de santé de qualité aux enfants dont nous avons la charge, à notre personnel, à la famille de notre personnel ainsi qu'aux personnes de la communauté environnante.
1
CENTRES MÉDICAUX
3338
Patients / Utilisateurs
Médias

Les niveaux élevés de VIH/SIDA restent le plus grand problème de santé au Lesotho

 

Près de la moitié de la population du Lesotho est considérée comme pauvre par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Bien que le PIB par habitant soit supérieur à celui de nombreux autres États africains, l'inégalité dans la répartition des revenus reste élevée. Une petite minorité contrôle une grande partie de la richesse du pays. En outre, le classement du pays dans l'Indice de développement humain (IDH) des Nations Unies n'a cessé de baisser ces dernières années.

 

La chute drastique des envois de fonds générés par les travailleurs migrants en Afrique du Sud a poussé des milliers de ménages ruraux plus profondément dans la pauvreté. La plupart de ces travailleurs étaient employés dans l'industrie minière, mais à mesure que la demande diminuait, les chômeurs Basotho sont rentrés chez eux et les envois de fonds ont diminué d'environ 60 % du PIB dans les années 1980 à environ 20 % en 2005.

 

La pauvreté est profondément enracinée dans les régions rurales et arides du Lesotho, où vivent environ 70 % de la population. L'agriculture, qui représente environ 17 % du PIB, est la principale source de revenus de plus de la moitié de la population rurale du Lesotho.

 

15 % des Basotho sont sous-alimentés et le manque d'eau potable persiste également. En raison d'une hygiène inadéquate et d'un manque d'eau potable, les maladies infectieuses se propagent souvent facilement.

 

Le Lesotho a l'un des taux de prévalence du VIH/SIDA les plus élevés au monde. 23.6 % des Basotho vivent avec le virus, dont 28,000 XNUMX enfants. Comme la maladie affecte généralement le segment le plus productif de la population d'un pays, le VIH/SIDA est également devenu un problème économique dans l'actuel Lesotho. Bien que de nombreux défis subsistent, des progrès en ce qui concerne les installations de test et l'accès à la thérapie antirétrovirale ont été réalisés grâce aux efforts intensifiés du gouvernement.

Situation des enfants au Lesotho

 

Plus de 200,000 130,000 enfants orphelins vivent au Lesotho. XNUMX XNUMX d'entre eux ont perdu un ou leurs deux parents à cause du SIDA. Les enfants qui grandissent sans leurs parents sont plus exposés à un large éventail de risques.

 

Beaucoup d'entre eux sont chefs de famille à un âge précoce. Au lieu d'aller à l'école, ils peuvent travailler ou mendier pour survivre. Cependant, au Lesotho, un certain nombre de programmes visant à protéger les droits de ces enfants ont été mis en œuvre et le gouvernement a reçu de nombreux éloges pour son courage dans la lutte contre le VIH/SIDA. Les programmes se concentrent sur l'assistance éducative, les soins à domicile, les initiatives de sécurité alimentaire et le soutien psychologique.

 

La loi de 2010 sur l'éducation a rendu l'enseignement primaire au Lesotho non seulement obligatoire mais aussi gratuit pour les enfants âgés de six à treize ans. On estime que 18 % des enfants basotho en âge scolaire ne vont pas à l'école, beaucoup d'entre eux parce que leurs parents n'en ont tout simplement pas les moyens. Cependant, des programmes visant à améliorer la scolarisation au Lesotho ont été mis en œuvre ces dernières années et semblent porter leurs fruits.

 

Un autre problème majeur auquel les enfants du Lesotho sont confrontés est l'épidémie de VIH. Un grand nombre d'enfants sont devenus orphelins à cause du SIDA et beaucoup sont séropositifs. La transmission du VIH de la mère à l'enfant a été considérablement réduite grâce à un ambitieux programme gouvernemental lancé en 2003. Entre 2005 et 2009 seulement, les taux de couverture de la prévention de la transmission de la mère à l'enfant (PTME) sont passés de 6 % à 71 %. cent.

 

Le travail de notre organisation au Lesotho a commencé dans les années 1980. Pendant les troubles politiques entre 1998 et 1999, SOS Villages d'Enfants aidait la population locale en distribuant de la nourriture et des fournitures médicales dans le cadre d'un programme d'aide d'urgence SOS.

 

Le VIH/sida demeurant l'un des problèmes de santé publique les plus criants du pays, notre organisation a soutenu spécifiquement les familles touchées par la maladie. Un grand nombre d'enfants rendus orphelins par le SIDA ont été aidés.

 

À l'heure actuelle, nous soutenons les jeunes et les enfants en offrant des soins de jour, une assistance médicale et une éducation dans deux endroits différents. Lorsque les enfants ne peuvent plus rester avec leurs familles, ils sont pris en charge par leurs mères SOS dans l'une des familles SOS.

Dernières infos