Villages X Villages >
Villages X Villages >

Parrainez un enfant en Eswatini

flag_swaziland
21808
Bénéficiaires

Aucune autre nation africaine n'est aussi touchée par la pandémie de VIH/sida qu'Eswatini (officiellement renommé Swaziland en 2018).


Des dizaines de milliers d'enfants perdent leurs parents à cause de la maladie et grandissent sans protection parentale.


La vie de la plupart des Swazis est marquée par des niveaux élevés de pauvreté et de chômage. SOS Villages d'Enfants soutient les jeunes et les enfants du pays depuis les années 1980.


À l'heure actuelle, il existe trois villages d'enfants SOS, deux foyers de jeunes SOS, trois jardins d'enfants SOS, trois centres sociaux SOS (programmes de renforcement de la famille) et trois centres médicaux SOS à Eswatini.
 

Médias

(Vous recevrez un reçu fiscal canadien pour don de bienfaisance)

Pour seulement 36 $/mois, vous pouvez parrainer un enfant et aider à offrir à un enfant orphelin ou abandonné :

  • Un foyer sûr et bienveillant
     
  • Une mère SOS aimante
     
  • Éducation de qualité
     
  • Système de santé
     
  • Nourriture nutritive
     
  • Vêtements et jouets
     
  • Toutes les choses nécessaires pour un avenir radieux
Région
17,364 km2
Capitale
Mbabane
Climat
Tropical à tempéré
Ethnies
Africain, Européen
Population
1.25 mille
Religions
Sioniste, catholique romain, musulman

SOS Villages d'Enfants en Eswatini

 

Le travail de SOS Villages d'Enfants au Swaziland a commencé dans les années 1980. Un accord a été signé entre l'organisation et le Royaume du Swaziland, et l'association nationale SOS Villages d'Enfants a été fondée en 1987.


Au milieu de l'année 2000, SOS Villages d'Enfants a lancé un programme d'aide d'urgence SOS pour aider les nombreuses familles touchées par de fortes inondations dans les environs de Mbabane. En 2002, des sécheresses persistantes et des pénuries alimentaires ont touché l'ensemble du pays. Encore une fois, un programme d'aide d'urgence SOS a été mis en place et de nombreuses familles ont reçu de la nourriture et une assistance médicale.
 

En raison de l'augmentation des taux de VIH/sida, l'organisation a décidé de mettre en œuvre un programme de renforcement de la famille SOS, visant à permettre aux enfants qui risquent de perdre la garde de leur famille de grandir dans un environnement familial bienveillant.


À l'heure actuelle, SOS Villages d'Enfants soutient les enfants et les jeunes swazis dans trois endroits différents en leur offrant des soins de jour et une assistance médicale. Les enfants dont les familles ne peuvent pas s'occuper d'eux peuvent trouver un foyer aimant dans l'une des familles SOS.

Médias
Image(s)

Quelques faits sur Eswatini

 

Le royaume d'Eswatini est un pays enclavé situé en Afrique australe. La majorité de la population du pays vit en milieu rural ou semi-rural et suit des modes de vie traditionnels.

 

La pandémie de VIH/SIDA affecte des dizaines de milliers de personnes

 

Le royaume d'Eswatini est l'un des pays les plus pauvres du monde. Plus de 40 % de sa population vit dans une pauvreté chronique.

 

En raison de conditions climatiques défavorables et d'une faible productivité agricole, l'extrême pauvreté touche principalement la population rurale du pays.

 

Alors que le niveau de vie continue de baisser, le chômage augmente. Des dizaines de milliers de personnes n'ont pas accès à l'eau potable, à un logement décent et à des installations sanitaires.

 

Les pénuries alimentaires sont généralisées, en particulier dans les zones rurales, et un grand nombre d'enfants d'âge scolaire ne reçoivent pas d'éducation. Le taux de scolarisation est faible à seulement 60.1 % et 20 % des Swazis ne savent ni lire ni écrire.

 

Eswatini est fortement marqué par la pandémie du VIH/SIDA. Avec un taux de prévalence de 26 %, la mesure dans laquelle la maladie affecte la population est sans comparaison, même pour les normes africaines. Le SIDA épuise profondément la main-d'œuvre du pays car de nombreux Swazis meurent au cours de leurs années les plus productives.

 

Dans ce petit pays africain de seulement 1.3 million d'habitants, 180,000 47 citoyens sont séropositifs. En raison du lourd tribut que le sida a prélevé, l'espérance de vie a chuté et n'est plus que de XNUMX ans. En raison de la forte stigmatisation sociale associée au virus, il n'existe pas de statistiques sur le nombre exact de décès liés au sida

 

Selon certaines informations, Eswatini est à la fois un pays de destination et un pays d'origine pour les femmes et les enfants soumis au travail forcé, y compris le commerce du sexe et la servitude domestique. Des milliers d'enfants, en particulier des filles, sont "exportés" vers l'Afrique du Sud et le Mozambique.

 

Les garçons Eswatini sont exploités à l'intérieur des frontières du pays par le travail forcé dans l'agriculture et le commerce de rue. Dans le même temps, de nombreux garçons mozambicains ont migré vers Eswatini. Ils lavent des voitures, gardent du bétail ou se livrent à d'autres activités agricoles. Certains de ces garçons sont devenus des victimes du travail forcé.

 

Bien que le gouvernement d'Eswatini ait pris des mesures importantes pour protéger les victimes de la traite, il reste encore beaucoup à faire pour éradiquer le problème.

Situation des enfants en Eswatini


Environ 100,000 XNUMX enfants à Eswatini sont orphelins et grandissent sans leurs parents.

 

La grande majorité d'entre eux ont perdu leurs parents à cause du SIDA, une maladie qui touche surtout le segment le plus jeune de la population du pays. La plupart des parents d'enfants séropositifs n'ont pas les moyens de payer une thérapie rétrovirale.

 

Beaucoup de ces enfants sont coupés des services de santé de base et de l'éducation. Néanmoins, Eswatini a assez bien réussi en ce qui concerne la prévention de la transmission du VIH de la mère à l'enfant.

 

Au cours des dix dernières années, un certain nombre de programmes ciblant la santé, l'éducation et la protection des enfants ont été mis en place. Bien qu'il y ait eu des progrès notables, le taux de mortalité des moins de cinq ans du pays, de 73 pour 1,000 XNUMX naissances vivantes, reste assez élevé.

 

De nombreuses familles ont du mal à mettre de la nourriture sur la table de leurs enfants car près d'un enfant sur dix est gravement sous-alimenté.

 

En raison du VIH/sida et des niveaux élevés de pauvreté, le phénomène des enfants qui élèvent des enfants est assez courant en Eswatini. Cela explique pourquoi de nombreux jeunes Swazis ne bénéficient pas d'une éducation décente. En Eswatini, environ un enfant sur cinq en âge d'aller à l'école primaire n'est pas inscrit à l'école primaire.

 

Alors que le fait d'amener plus d'enfants dans les écoles locales a été un objectif clair du gouvernement d'Eswatini, de nombreux enfants continuent de travailler.

 

Selon une enquête, environ une jeune femme sur trois a subi une forme quelconque de violence et d'abus sexuels pendant son enfance. Près d'un sur quatre a subi des violences physiques.

 

La maltraitance et la traite des enfants sont souvent étroitement liées. Des milliers d'enfants Eswatini sont devenus victimes de la traite des êtres humains. Beaucoup d'entre eux, en particulier les jeunes filles, se retrouvent dans des conditions proches de l'esclavage à l'intérieur et à l'extérieur d'Eswatini.

Notre action

Image(s)
Icône SOS Village
Le village d'enfants SOS au Swaziland offre des foyers aimants aux enfants orphelins et abandonnés
3 VILLAGES 420 Enfants orphelins et abandonnés
Image(s)
Icône du programme d'aide à la jeunesse SOS
Les établissements SOS Youth au Swaziland offrent aux jeunes un environnement aimant où ils apprennent à faire la transition vers une vie indépendante et à élargir leur éducation
2 ÉTABLISSEMENTS JEUNESSE 113 Les jeunes sous nos soins
Image(s)
Icône de la maternelle de l'éducation de la petite enfance SOS
Le jardin d'enfants SOS au Swaziland est un élément fondamental pour les besoins de développement précoce, y compris les compétences intellectuelles et sociales des enfants.
3 MATERNELLES 286 Élèves de maternelle
Image(s)
Icône du centre social SOS
Les centres sociaux SOS au Swaziland visent à aider les familles, en particulier les femmes et les enfants, vivant dans les communautés voisines des villages d'enfants SOS à sortir progressivement de la pauvreté et à aider les jeunes à devenir autonomes.
3 CENTRES SOCIAUX 2241 Bénéficiaires
Image(s)
Centre médical
Les centres médicaux SOS au Swaziland fournissent des soins de santé de qualité aux enfants dont nous avons la charge, à notre personnel, à la famille de notre personnel ainsi qu'aux personnes de la communauté environnante.
3 CENTRES MÉDICAUX 18748 Patients

Notre action

Icône SOS Village
VILLAGES
Le village d'enfants SOS au Swaziland offre des foyers aimants aux enfants orphelins et abandonnés
3
VILLAGES
420
Enfants orphelins et abandonnés
Icône du programme d'aide à la jeunesse SOS
ÉTABLISSEMENTS JEUNESSE
Les établissements SOS Youth au Swaziland offrent aux jeunes un environnement aimant où ils apprennent à faire la transition vers une vie indépendante et à élargir leur éducation
2
ÉTABLISSEMENTS JEUNESSE
113
Les jeunes sous nos soins
Icône de la maternelle de l'éducation de la petite enfance SOS
MATERNELLES
Le jardin d'enfants SOS au Swaziland est un élément fondamental pour les besoins de développement précoce, y compris les compétences intellectuelles et sociales des enfants.
3
MATERNELLES
286
Élèves de maternelle
Icône du centre social SOS
CENTRES SOCIAUX
Les centres sociaux SOS au Swaziland visent à aider les familles, en particulier les femmes et les enfants, vivant dans les communautés voisines des villages d'enfants SOS à sortir progressivement de la pauvreté et à aider les jeunes à devenir autonomes.
3
CENTRES SOCIAUX
2241
Bénéficiaires
Centre médical
CENTRES MÉDICAUX
Les centres médicaux SOS au Swaziland fournissent des soins de santé de qualité aux enfants dont nous avons la charge, à notre personnel, à la famille de notre personnel ainsi qu'aux personnes de la communauté environnante.
3
CENTRES MÉDICAUX
18748
Patients

Bloc numérique

Eswatini
VIH / SIDA
VIH / SIDA
27.40%
DURÉE DE VIE MOYENNE
DURÉE DE VIE MOYENNE
53
TAUX DE MALNUTRITION INFANTILE
TAUX DE MALNUTRITION INFANTILE
40.40%
MORTALITÉ INFANTILE
MORTALITÉ INFANTILE
80 par 1,000
ORPHELIN
ORPHELIN
100,000
TAUX DE PAUVRETÉ DES ENFANTS
TAUX DE PAUVRETÉ DES ENFANTS
63%
Canada
VIH / SIDA
VIH / SIDA
#N / A
TAUX DE MALNUTRITION INFANTILE
TAUX DE MALNUTRITION INFANTILE
#N / A
MORTALITÉ INFANTILE
MORTALITÉ INFANTILE
#N / A
ORPHELIN
ORPHELIN
#N / A
TAUX DE PAUVRETÉ DES ENFANTS
TAUX DE PAUVRETÉ DES ENFANTS
#N / A