Assurance-vie

L'assurance-vie est le seul actif que presque tout le monde possède. Pour le jeune parent disposant de peu d'argent, c'est une façon de protéger la famille contre les pertes économiques en cas de décès prématuré d'un parent. Pour le propriétaire de l'entreprise, cela peut fournir des dollars pour racheter la participation d'un associé décédé ou compenser la perte d'un gestionnaire clé. Pour les personnes âgées, il fournit les liquidités nécessaires pour régler une succession et payer des impôts.

 

Lorsque vous désignez SOS Villages d'Enfants Canada comme propriétaire et bénéficiaire d'une nouvelle police, vous recevez un reçu de don pour chaque prime que vous payez par la suite. À votre décès, SOS Villages d'Enfants Canada recevra le produit. Cependant, pour bénéficier d'un avantage fiscal courant, vous devez également transférer la propriété de la police à SOS Villages d'Enfants Canada. Cela vous donne droit à un reçu de don pour la valeur de rachat de la police.

Image(s)

Veuillez noter : SOS Villages d'Enfants Canada vous encourage à demander des conseils juridiques, de planification successorale et financiers professionnels avant de décider d'un plan d'action.

 

Pour plus d'informations, veuillez contacter Dave Greiner au 1-800-767-5111.

 

Pourquoi devriez-vous envisager de faire un don d'assurance-vie

David Greiner, vice-président principal des opérations, SOS Villages d'Enfants Canada

Des questions sur la transmission d'un héritage ?

Nous sommes là pour vous aider.

Contactez Dave Greiner par courriel ou par téléphone.

 

David Greiner Email

Appelez Dave Direct au 1-343-633-0837

Appelez Dave sans frais au 1-800-767-5111

Foire aux questions sur les dons d'assurance-vie

Vous pouvez conserver la propriété de la police et désigner SOS Villages d'Enfants Canada pour recevoir la totalité ou une partie du capital décès, ou vous pouvez transférer la propriété de la police à SOS Villages d'Enfants Canada, en renonçant à tous vos droits.

La façon la plus simple – et la plus privilégiée – serait de désigner SOS Villages d'Enfants Canada comme bénéficiaire de la police. SOS Villages d'Enfants Canada recevrait alors le produit à votre décès. Une autre façon serait de faire de votre succession le bénéficiaire du produit et d'ajouter un legs dans votre testament fournissant un montant équivalent pour SOS Villages d'Enfants Canada. L'inconvénient de cette alternative est que le produit serait soumis à homologation.

 

Bien qu'aucune de ces méthodes ne donne lieu à un crédit d'impôt de votre vivant, elles permettent toutes deux à votre succession de réclamer un crédit dans la déclaration de revenus finale après votre décès.

 

Par exemple, Everett J verse le produit de 50,000 50,000 $ de sa police à SOS Villages d'Enfants Canada. À son décès, sa succession recevra un reçu de don de XNUMX XNUMX $, ce qui pourrait donner lieu à un crédit d'impôt substantiel sur sa déclaration finale.

Oui, si vous transférez la propriété de la police à SOS Villages d'Enfants Canada. Vous recevrez un reçu de don pour la valeur de rachat de la police qui est créditable sur votre déclaration de l'année en cours. Si votre reçu de don dépasse 75 % de votre revenu net, l'excédent peut être reporté jusqu'à cinq ans. Si des primes sont toujours dues et que vous continuez à les payer, vous recevrez également des reçus de don pour ces paiements.

 

William N propose une police libérée d'une valeur nominale de 100,000 40,000 $ et d'une valeur de rachat de 40,000 18,000 $. Son reçu de don est de 45 XNUMX $, ce qui donne lieu à un crédit d'impôt de XNUMX XNUMX $ (en supposant un crédit d'impôt combiné de XNUMX %).

Vous pouvez souscrire une nouvelle police au nom de SOS Villages d'Enfants Canada et répartir les versements sur plusieurs années. À votre décès, SOS Villages d'Enfants Canada recevra le plein capital assuré de la police. Pendant ce temps, vous recevrez des reçus de dons pour les primes que vous payez, réduisant ainsi votre coût réel.

 

David R, 45 ans, fait son don dans le cadre d'une politique de « salaire sur cinq ans » de 50,000 1,962 $. Pendant cinq ans, il paie des primes annuelles de 45 883 $. En supposant un crédit d'impôt combiné de 1,079 %, il réalise une économie d'impôt de 5,395 $ chaque année, ce qui réduit son débours annuel à 5 1,079 $. Ainsi, pour un coût net de seulement 50,000 XNUMX $ (XNUMX x XNUMX XNUMX $), David offre à SOS Villages d'Enfants Canada un futur don de XNUMX XNUMX $.

Une police d'assurance est un bon moyen de fournir un "remplacement de patrimoine" lorsque vous faites don d'un bien que vous pourriez autrement léguer à vos héritiers.

 

À 60 ans, Marilyn D verse 100,000 45,000 $ à SOS Villages d'Enfants Canada et réalise des économies d'impôt de 22,000 100,000 $ sur la période où elle réclame le reçu de don. Elle utilise 23,000 XNUMX $ des économies d'impôt pour acheter une police libérée de XNUMX XNUMX $. À sa mort, il ira à ses enfants, remplaçant le montant qu'elle a donné à la charité. Pendant ce temps, elle économise encore XNUMX XNUMX $ en impôts grâce à son don.